5 points clés pour optimiser sa trésorerie

1. Relancez vos débiteurs

Utilisez cette période cette période pour faire le point sur vos débiteurs en retard de paiement. Toutes factures arrivées à échéance est due d’un point de vue légal, même en cas d’application de la mesure de mobilisation des factures.

Sont considérés comme débiteur en retard tout paiement échu de plus de 60 jours :
– Quel pourcentage de ma balance débiteurs peut être considéré comme en retard ?
– Si vous prenez le Chiffre d’Affaires de Mars 2019 et faites une moyenne, combien de jours de CA cela représente, représente-t-il ?

Objectivez le responsable de la gestion de vos débiteurs et fixez un montant à recouvrir d’ici au 30 Avril 2020.

 

2. Contrôlez vos arrhes

Vérifiez, si vous avez dans votre PMS des arrhes dont la date d’arrivée est passée. Ces arrhes pourraient être facturés.

Si vous proposez des chèques-cadeaux dans votre établissement, contrôlez les chèques-cadeaux dont les dates sont arrivées à expiration.
Profitez-en pour étudier avec votre comptable la possibilité de mettre en place des acomptes plutôt que des arrhes pour le futur. Cela peut être intéressant.

 

3. Vérifiez vos facturations

Dans les circonstances actuelles, il serait dommage d’avoir des facturations en attente. Cela arrive parfois sur des notes mensuelles ou des groupes en attente de vérification.Vérifiez vos notes libres, afin de pouvoir en demander le paiement le cas échéant.

Vérifiez les annulations, notamment les NANR et les annulations tardives :
Si le client à annulé à cause du Corona Virus, avant la fermeture de l’hôtel ou sans que vous soyez à l’origine de l’annulation, vous êtes libre de le facturer.
Si vous le souhaitez, profitez en pour contrôler les facturations de NO SHOW et d’ANNULATION TARDIVES depuis le début de l’année. Un oubli est vite arrivé.

La TVA sur le NO-SHOW et l’annulation tardive est nulle.
Pensez à vérifier les conditions d’application avec un expert-comptable.

 

4. Parlez à votre banquier

Des mesures de soutien sont proposées par les banques elles pourront potentiellement vous aider à passer le cap :
Report des remboursements,
Procédures de crédit accélérées,
Suppression des pénalités.
Négocier ces clauses pourrait être salutaire pour votre avenir !

La BPI renforce aussi son soutien aux entreprises avec :
Une suspension des échéances de prêt accordés par la BPI,
Des prêts sans garantie,
Une garantie de prêt qui passe de 70% à 90% pour inciter les banques à vous épauler dans cette période.

Leur parler pourrait vous permettre de trouver des solutions à vos difficultés.

 

5. Be Positive

Nous sortirons de cette période plus forts, il est important de préparer le futur et de rester positifs. Chez Hoist Group la plupart de nos équipes sont issues du monde hôtelier, c’est pour cela que nous comprenons ce que vous traversez et souhaitons vous soutenir au maximum. En tant qu’expert du marché, n’hésitez pas à nous solliciter pendant cette période d’accalmie : nous serons ravis de vous apporter soutien et conseils afin d’envisager une reprise encore plus belle.

 

Alex Boyé
Customer Success Manager
alex.boye@hoistgroup.com